Institut panafricain de la gouvernance économique et financière 2018-06-14T19:07:36+00:00

Institut panafricain de la gouvernance économique et financière

Le projet de création de l’Institut Panafricain de la Gouvernance Économique et Financière (IPAGEF) a débuté depuis 2012 par plusieurs initiatives des professeurs Charles Moumouni et Issouf Soumaré de l’Université Laval (Canada), en partenariat avec des institutions clés en Côte d’Ivoire et ailleurs en Afrique.

La table ronde de lancement de l’IPAGEF a eu lieu à Abidjan en Côte d’Ivoire le 25 juillet 2017. L’Institut Panafricain de la Gouvernance Économique et Financière (IPAGEF) est un partenariat de l’Université Laval (Québec, Canada), l’Université Félix Houphouët-Boigny (Côte d’Ivoire), l’École Nationale Supérieure de Statistique et d’Économie Appliquée (ENSEA) d’Abidjan, l’Institut des Relations Internationales et des Études Stratégiques du Bénin (IRIES), la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) de l’UEMOA et l’Institut National des Administrateurs de Côte d’Ivoire (INAD-CI), sur l’initiative conjointe des professeurs Charles Moumouni (DG-IRIES) et Issouf Soumaré de l’Université Laval.

Vision

L’IPAGEF a la vision d’être le principal centre d’excellence et de référence dans l’accompagnement de la gouvernance économique et financière en Afrique. Il se positionne comme le réseau avant-garde de l’Afrique émergente.

Mission

L’IPAGEF se donne comme mission de faire connaître les bonnes pratiques et de contribuer à l’harmonisation et à l’uniformisation des méthodes de bonne gouvernance économique et financière des États africains en général et ceux de l’espace francophone en particulier, en vue de l’amélioration notable de leur classement sur les palmarès mondiaux de la gouvernance.

Objectifs

L’IPAGEF a pour objectif de mutualiser les programmes de formation et de développer les connaissances en gouvernance économique et financière et de mettre en synergie les parties prenantes, afin de répondre aux besoins de renforcement des capacités et de renouvellement des connaissances dans les pays africains. Plus spécifiquement, il vise à :

01

Renforcer les capacités des différents acteurs (publics, privés et associatifs) et former des spécialistes africains en matière de gouvernance économique et financière.

02

Faire de la gouvernance économique et financière un champ disciplinaire de spécialisation, qui sera offert aux étudiants de niveaux Master et Doctorat en Afrique, suivant un programme de formation bien défini.

03

Organiser des forums d’échanges (ateliers, séminaires, conférences, etc.) en vue de débattre de questions spécifiques en matière de gouvernance économique et financière sur le continent africain.

04

Mettre à la disposition des acteurs africains un conseil de bonnes pratiques et un accompagnement en matière de gouvernance économique et financière.

05

Produire des travaux de haute portée scientifique, technique et stratégique sur la gouvernance économique et financière pour les pays africains.

06

Se positionner comme le think tank et réseau d’avant-garde de l’Afrique émergente, et en cette qualité, faire du lobbying, influencer les politiques publiques et les pratiques en matière de gouvernance économique et financière, à travers une communication institutionnelle stratégique.

Consultez le site Web de l’IPAGEF